• Paris d'Exil

GRÈVE DE LA FAIM


13.04.17

Ahmed, Soudanais, CRA du Mesnil-Amelot

«J’ ai 37 ans je suis soudanais et je viens de la tribu des Massalit, je viens d'un village prés de Nyala capitale du Darfour du Sud.

Le 6 juin 2016 j’ ai été “évacué” de Stalingrad, c’était le premier jour du ramadan.

De Stalingrad on nous a amené dans un “hôtel premier classe” à Torcy où nous sommes restés un mois. Puis, on nous amenés dans un autre hôtel au Blanc-Mesnil où nous sommes restés 3 mois. On avait des chèques toutes les deux semaines (Distribués tous les 15 jours de 5 ou 6 euros) pour manger et acheter du savon. Ce qui était bien c’ est qu’ on avait la possibilité d’entrer et de sortir.

Nous étions deux par chambres dans des lits superposés.

Après on nous a envoyé à Massy Palaiseau dans un foyer, là on avait la possibilité de cuisiner. L’ OFFII est à chaque fois venu une fois par mois là où on habite pour faire des papiers mais je ne sais pas ce que c’ était.

Le 1er juillet on a pris mes empreintes en préfecture. Là on m’ a dit que j’ étais Dubliné en Italie. J’ ai dit que je ne voulais pas y retourner et j’ ai expliqué comment on a pris mes empreintes là bas.

C’ était en Sicile.J’ ai été électrocuté par la police, puis on m’ a donné des coups de pieds partout sur le corps, après quoi comme je refusais encore, on m’ a versé de l’ eau froide dessus et j’ai cédé.

Dans la préfecture, il y avait un traducteur par téléphone mais je ne comprenais pas ce qu’ il me disait. Je n’ ai jamais eu de traducteur en Massalit.

Le 6/02 j’ai été convoqué à la préfecture, arrêté, puis enfermé dans la prison où nous sommes. Le 23/03 j’ai été relâché. Le 6/04 j’ai de nouveau été convoqué à la préfecture puis de nouveau enfermé.

J’ai arrêté de manger depuis samedi soir mais je bois de l’eau. »


0 vue

© 2016-2020 Paris d'Exil, tous droits réservés / Mentions légales / Nous contacter / Recevoir nos emails

website © Oriane Seb

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle