Parfait c'est bien enregistré merci  !

Mais attention, votre mission n'est pas terminée.

Nous devons atteindre 5000 signatures pour que le mécanisme citoyen s’enclenche.

Partagez maintenant la campagne avec vos ami.e.s afin de nous aider à gagner !

JE PARTAGE :

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

J'envoie ce texte par email à mon entourage:

Bonjour,

 

J’ai signé cette pétition et je pense qu’elle peut vous intéresser.

Mohammad, 14 ans, était menacé de mort par son père en Afghanistan. Hawa, 16 ans, devait être excisée et mariée de force à un vieil homme au Mali. Ils ont parcouru des milliers de kilomètres pour venir se réfugier en France, sans famille.

 

Mais aujourd’hui, Mohammad et Hawa, comme des centaines d’autres adolescent.e.s, sont à la rue.

 

C’est la DASES (Direction de l’Aide Sociale à l’Enfance et de la Santé) qui peut leur offrir le logement et la protection auxquelles ils ont droit, selon la loi. Mais actuellement, la DASES remet la majorité de ces jeunes à la rue en utilisant des critères douteux et aléatoires. C’est le constat des collectifs et associations sur le terrain à Paris.

 

Les 6, 7 et 8 juin, le Conseil de Paris - qui a le budget et le pouvoir sur la DASES - se réunit et peut mettre fin à cette crise ! Un mécanisme citoyen permet à 5000 habitant.e.s parisien.ne.s de forcer le Conseil de Paris à discuter et à voter une délibération pour mettre à l’abri ces jeunes et réviser les critères de sélection avec les associations.

 

PLUS QUE DEUX SEMAINES : SIGNEZ ET PARTAGEZ POUR QUE PARIS PROTEGE DES CENTAINES D’ADOLESCENT.E.S EXILE.E.S ET REFUGIE.E.S SANS FAMILLE *

 

http://www.parisdexil.org/pour-que-paris-protege

* Seules les signatures des habitant.e.s de Paris seront décomptées dans les 5000 signatures mais tout le monde peut signer pour montrer son soutien !


Merci à vous !

© 2017 Paris d'Exil, all rights reserved / Mentions légales / Contact us

webdesign © Oriane Seb

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle