• Paris d'Exil

CRA & accords UE


Le 17/01 s’est tenue la première manifestation organisée par Paris d’Exil contre les expulsions des familles. Les assignations à résidences se multiplient depuis novembre dernier, entrant dans la liste des nouvelles mesures coercitives de restriction des libertés de personnes n’ayant commis aucun crime.

Ces deux dernières semaines, trois familles ont également reçu une invitation à se présenter en CRA. Les convocations sont claires : venez avec vos bagages, vous serez placé en rétention !

En l’absence de solution de relogement, les sans papiers expulsés de l’Avenue du Président Wilson en août dernier, ont annoncé samedi dernier avoir investi un bâtiment vide, anciennement hôtel social pour le 115. Le symbole de la démarche n’est évidemment pas fortuit.

Après avoir été condamné avec sursis, Cédric Herrou a de nouveau été arrêté et placé en garde à vue dans la nuit de mercredi à jeudi.

Dans la droite ligne des accords avec la Turquie, l’UE envisage de mettre en place avec la Libye une "ligne de protection", afin de se "prémunir" d’arrivées massives au printemps prochain. Rappelons que le Conseil de Sécurité de l’ONU a décidé de proroger de neuf mois sa mission en Libye, précisant entre autres que persistait un état d’impunité où les exilé.e.s étaient soumis à de graves violations des droits de l’homme.


0 vue

© 2016-2020 Paris d'Exil, tous droits réservés / Mentions légales / Nous contacter / Recevoir nos emails

website © Oriane Seb

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle