• Paris d'Exil

“L'accueil” des mineur·e·s exilé·e·s dans le 92


"Accueil" des mineur·e·s isolé·e·s (en évaluation ou reconnu·e·s mineur·e·s), par le département le plus riche de France, le 92. Abandonné·e·s dans des hôtels sans suivi juridique, ni scolarisation, ni suivi de santé.

Ce matin à l'entrée de l’Aide Sociale à l'Enfance du 92 (immeuble Quartz) :


30 vues