• Paris d'Exil

Lois sécurité globale et séparatisme

Les lois “sécurité globale” et “séparatisme” sont dangereuses pour nous toutes et tous. Ce sont des lois liberticides et racistes qui fragilisent toujours plus les personnes vulnérabilisées par l'État (sans-papiers, exilées, sans abri, racisées, précarisées...) mais qui nous concernent toutes et tous et touchera même les plus privilégié·e·s d'entre nous. Si nous les laissons passer il n'y aura pas de retour en arrière et nous accepterons d'être dans une société qui fait passer la sécurité totale et la réponse au sentiment d'insécurité par la surveillance de tou·te·s avant des droits essentiels, comme celui de circuler librement, de travailler, de protester, de manifester, d'être solidaires, de vivre en famille, d'avoir un logement décent et stable, de ne pas subir de discriminations...

Nous accepterons de vivre dans un État policier incarné par une technopolice.

Nous accepterons de vivre dans un État qui considère que l'intersectionnalité, l'anti-racisme, le décolonialisme, les études sur le genre et la race et la classe — en fait de décloisonner, de faire réfléchir sur des schémas de domination structurels et systémique, de permettre d'en sortir et de construire des alternatives — sont des théories séparatistes d'islamogauchistes.

Intervention d'Aubépine de Paris d'Exil au rassemblement du 16/03/21 devant le Sénat


Rendez-vous le 20 mars 2021 pour marcher contre les violences des forces de l’ordre et contre le racisme !


Paris d'Exil fait partie de la coordination Stop Loi Sécurité Globale.

4 vues