• Paris d'Exil

Violence institutionnelle

Les institutions auxquelles, entre autres, les personnes exilées sont confrontées, ne sont pas exemptes de violences, loin de là. Les employé·e·s, peu ou mal formé·e·s, fatigué·e·s par le manque de moyens et de suivi, ou suivant des ordres iniques (comme décourager les personnes exilées dans l'idée d'envoyer à d'autres le message que la France ne VEUT pas accueillir), font parfois preuve d'une extrême violence verbale, sur fond de racisme institutionnalisé et complètement intégré et banalisé. Les récits recueillis font souvent penser à la banalité du mal et à la déshumanisation.

#exil #accueil #droitsdelhomme #notinmyname #égauxégales #personnenestillegal #stopdublin #art13dudh #stopretention #reportagedessiné #militer #bd


© Oriane Sebillotte / Instagram Paris d'Exil

13 vues

© 2016-2020 Paris d'Exil, tous droits réservés / Mentions légales / Nous contacter / Recevoir nos emails

website © Oriane Seb

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle